Rechercher

Parodontites et maladies cardio vasculaire, le rôle d'un bon bain de bouche !



Depuis plusieurs années les études épidémiologiques s’accumulent et conduisent toutes au même constat : oui il y a bien un lien entre les pathologies parodontales et plusieurs maladies systémiques et complications.

Les maladies parodontales (gingivite et parodontite) sont des pathologies inflammatoires atteignant la gencive et le système d’ancrage des dents. Les maladies cardio-vasculaires sont des pathologies qui touchent le cœur et les vaisseaux sanguins.

Dans la maladie parodontale, l’état inflammatoire chronique des tissus parodontaux contribue au développement d’autres maladies et complications. Les bactéries présentes dans les poches parodontales peuvent également intégrer la circulation sanguine et essaimer dans tout l’organisme (bactériémie). Des bactéries spécifiques de la bouche ont ainsi été retrouvées sur les valves ou au sein des plaques d’athérome.

A l’inverse, si le facteur de risque de maladies parodontales est essentiellement le mauvais contrôle de plaque, il est admis que l’immunodépression, les maladies métaboliques et certaines modifications physiologiques, constituent aussi des facteurs de risque ou prédisposent à la maladie parodontale.

Au-delà de la perte dentaire, une bonne hygiène bucco dentaire, la prévention et le traitement des maladies parodontales participent donc au maintien d’une bonne santé générale.

Ref: ORAL B

Que faire? La solution avec ORALSAN.

L'utilisation en prophylaxie de ORALSAN est fortement recommandé par sa particularité:

ORALSAN Wash et Gel contiennent du PEROXYDE de CARBAMIDE qui affecte la plaque dentaire et, durant la séance de prophylaxie, combiné avec ORALSAN Gel qui, lui par son action en 2 minutes, la fait littéralement "fondre" !

En plus du simple côté confort il y a la sécurité d'une lutte véritable contre les risques cardio-vasculaires sous-jacents.


Voir la page ORALSAN: VOIR

Voir la VIDEO: PROTOCOLE ORALSAN

29 vues0 commentaire